Nathan 5ème au Grand Prix de Bakou

2019-2020
News
Nathan 5ème au Grand Prix de Bakou

Publié il y a 5 mois par

Après sa troisième place au dernier championnat du monde IBSA (Fédération Internationale des déficients visuels) en novembre au Portugal, Nathan figure bien classé sur la ranking list regroupant les meilleurs internationaux. Au pieds du podium, il marque cependant des points pour la suite des sélections aux Jeux Paralympique de Tokyo.

Nathan 5ème au Grand Prix de Bakou

Suivant immédiatement le Grand Slam de Bakou pour les valides, le Grand Prix d'Azerbaïdjan IBSA (déficient visuel), comptant pour la qualification paralympique, verra l'équipe de France parajudo représentée par huit combattants. Une compétition qui se déroulera lundi et mardi.
Dans la catégorie des moins de 81 kg, les meilleurs ont répondus présent, il ne manque que le coréen champion du monde en titre.
Après avoir sauté un tour, Nathan débute la compétition avec un premier combat contre un Géorgien, qu'il immobilisera rapidement. En quart de final, il renconta  le vice champion du monde en titre , RAHIMLI Huseyn B3 (AZE), un gars costaud que Nathan n'a jamais rencontré. Marquant debout et au sol l'azeri, Nathan du malgré tout s'incliner d'un léger avantage.

Les deux combats de repèchage contre l'africain du sud et du cubain fut relativement expédiés, voulant faire de son mieux suite à sa précédente défaite.

Le combat pour la place de troisième s'avéra beaucoup plus compliqué à gérer face au champion Paralympique de Rïo et champion panaméricain en titre, le méxicain Edouardo AVILA SANCHEZ.

Avantagé par un physique rugueux, le mexicain fatigua Nathan sur la saisie, pas au top de sa forme, n'ayant pas pu s'entrainer au mieux depuis trois semaines. Monrant pourtant un meilleur judo (offensivité, mise en danger...) Nathan se fit contrer sur une attaque mal présentée ....

Au final, une cinquième place en s'inclinant face à deux adversaire de grande qualité, mais en montrant un judo offensif et varié (sol et debout).

La prochaine échéance fin juin, lors des jeux mondiaux aux USA, devrait sans doute lui apporter meilleure satisfation, suite à son déménagement sur Toulouse pour suivre un stage en entreprise pour sa formation d'ingénieur ou il retrouvera un copain de l'équipe de france , Yann Goarnisson, et disposera plus facilement d'une infrastrucure adaptée à la préparation physique et trois entrainements de judo par semaine, au club de Balma Judo.


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter